ÉTUDE D’OXFORD : 1 PERSONNE VACCINÉE SUR 100 HOSPITALISÉE OU DÉCÉDÉE

ÉTUDE D’OXFORD : 1 PERSONNE VACCINÉE SUR 100 HOSPITALISÉE OU DÉCÉDÉE

ÉTUDE CHOC D’OXFORD : 1 personne vaccinée sur 100 a été admise à l’hôpital ou est décédée d’arythmie pendant la période d’étude

Le 14 décembre 2021, Nature Medicine a publié une étude basée sur un large ensemble de données sur la population analysées par des chercheurs de l’Université d’Oxford. Les chercheurs ont examiné les risques de myocardite, de péricardite et d’arythmie cardiaque associés à la vaccination et à l’infection par le COVID-19.


Risks of myocarditis, pericarditis, and cardiac arrhythmias associated with COVID-19 vaccination or SARS-CoV-2 infection – Nature Medicine

A self-controlled case series using individual-patient-level data from over 38 million people aged 16 years and over, reveals an increased risk of myocarditis within a week of receiving a first dose of ChAdOx1, BNT162b2 and mRNA-1273 vaccines, which was further increased after a second dose of either mRNA vaccine.

Laisser un commentaire