Les experts en IA ont de plus en plus peur de ce qu’ils créent. Chaque jour, l’IA devient plus intelligente, plus performante et transforme davantage le monde. Voici pourquoi ce n’est pas forcément une bonne chose.

Les experts en IA ont de plus en plus peur de ce qu’ils créent. Chaque jour, l’IA devient plus intelligente, plus performante et transforme davantage le monde. Voici pourquoi ce n’est pas forcément une bonne chose.

Extrait traduit par une IA: «Près de la moitié des personnes les plus intelligentes travaillant sur l’IA estiment qu’il y a une chance sur dix ou plus que le travail de leur vie contribue à l’anéantissement de l’humanité. Il peut sembler bizarre, compte tenu des enjeux, que l’industrie ait été essentiellement laissée à elle-même. Si près de la moitié des chercheurs affirment qu’il y a 10 % de chances que leur travail conduise à l’extinction de l’humanité, pourquoi se déroule-t-il pratiquement sans surveillance ? Il n’est pas légal pour une entreprise technologique de construire une arme nucléaire de son propre chef. Mais les entreprises privées construisent des systèmes qui, de leur propre aveu, deviendront probablement beaucoup plus dangereux que les armes nucléaires.»

CLIQUER SUR L’IMAGE) :

AI experts are increasingly afraid of what they’re creating

Vox’s home for ambitious stories that explain our world. In 2018 at the World Economic Forum in Davos, Google CEO Sundar Pichai had something to say: “AI is probably the most important thing humanity has ever worked on. I think of it as something more profound than electricity or fire.”

 

Laisser un commentaire