L’armée canadienne ne prévoit pas d’expulser les camionneurs d’Ottawa. « il n’y a aucun plan pour une telle implication des Forces armées canadiennes », dit le ministère de la Défense

L’armée canadienne ne prévoit pas d’expulser les camionneurs d’Ottawa. « il n’y a aucun plan pour une telle implication des Forces armées canadiennes », dit le ministère de la Défense

Le « Convoi de la liberté » refuse toujours de partir jusqu’à ce qu’Ottawa réponde à leur demande de mettre fin à toutes les restrictions COVID (même celles qu’Ottawa n’a pas imposées). Et ainsi, le centre-ville d’Ottawa reste effectivement fermé, les commerces étant fermés (y compris le Centre Rideau de 200 magasins) et la police exhortant la circulation à éviter le centre-ville. Jusqu’à présent, mis à part l’arrestation occasionnelle de manifestants violents, la principale réponse des forces de l’ordre a été l’émission de contraventions, qui, selon la police, se poursuivraient quotidiennement.

Pendant ce temps, les Torontois craignent que leur centre-ville ne soit le prochain à être victime d’une invasion de grosses plates-formes qui refusent de partir. Jusqu’à présent, la seule preuve d’une manifestation à Toronto est une série de dépliants circulant en ligne appelant à un convoi pour bloquer l’Assemblée législative de l’Ontario à partir de samedi, bien qu’il convient de noter que c’est exactement ainsi que le « Convoi de la liberté » a commencé. Plutôt que de tenter de dissuader une telle chose, le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, leur a simplement demandé d’être pacifiques. « Si les gens veulent descendre et protester, que Dieu les bénisse », a-t- il déclaré

(ARTICLE COMPLET, CLIQUER SUR L’IMAGE) :

L’armée canadienne ne prévoit pas d’expulser les camionneurs d’Ottawa. ” il n’y a aucun plan pour une telle implication des Forces armées canadiennes “, dit le ministère de la Défense

VEUILLEZ PRENDRE EN NOTE : Au cas où je serais éventuellement banni du réseau Twitter (plus de 12 400 abonnés), je vous invite à vous inscrire sur la plateforme VKontakte (VK). Voici ma page personnelle (plus de 8 669 abonnés) : https://vk.com/guy.boulianne. J’ai récemment créé un site Web miroir afin de contourner la censure éventuelle…

 

 

Laisser un commentaire