Libertishorizon.com

Live free, live private. Learn how to get out of the system.

Where Encore Event Center San Diego, California When April 3o — May 1 , 2022

(CLICK ON IMAGE) :

Home – Libertis Horizon

Live free, live private. Learn how to get out of the system. Where Encore Event Center San Diego, California When April 3o – May 1 , 2022 Join Us In Person Join the Live Stream Why attend Liberti’s Horizon https://youtu.be/ljy83yfkvXM Time is running out to preserve your freedom, register now.

 

Une épidémie de Covid-19 touche un navire de croisière 100 % vacciné

 

Une épidémie de Covid-19 touche un navire de croisière 100 % vacciné

Princess Cruises a confirmé que l’un de ses paquebots, le Ruby Princess, avait fait état d’un foyer de Covid-19 avant d’accoster à San Francisco. La compagnie de croisières exige que les passagers et les membres d’équipage soient entièrement vaccinés contre le Covid-19, la maladie causée par le virus du PCC (Parti communiste chinois).

Princess Cruises a confirmé que l’un de ses paquebots, le Ruby Princess, avait fait état d’un foyer de Covid-19 avant d’accoster à San Francisco.

La compagnie de croisières exige que les passagers et les membres d’équipage soient entièrement vaccinés contre le Covid-19, la maladie causée par le virus du PCC (Parti communiste chinois). Sur le site Web de la compagnie, on peut lire que Princess Cruises oblige également les passagers à présenter un test Covid-19 négatif et une preuve de vaccination pour embarquer.

Ceux qui ont été testés positifs ont été « isolés et mis en quarantaine pendant qu’ils étaient suivis et soignés par notre équipe médicale à bord », a déclaré Princess Cruises aux médias lundi. La compagnie n’a pas précisé combien de personnes ont été testées positives ni à quel moment de la croisière elles l’ont été.

« Ils étaient tous asymptomatiques ou seulement légèrement symptomatiques », a précisé la compagnie. Certains des passagers qui ont contracté le virus du PCC n’ont pas terminé leur quarantaine et ont été renvoyés chez eux ou « ont été logés à terre dans des hôtels préparés à l’avance pour l’isolement et la quarantaine », ajoute le communiqué.

« Comme pour tous les itinéraires proposés par Princess, cette croisière a été organisée pour être une ‘croisière vaccinée’ conformément à la définition donnée par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies », a déclaré la compagnie au San Francisco Chronicle« Le taux de vaccination des passagers et de l’équipage était de 100 %. »

Le Ruby Princess a accosté à San Francisco dimanche, a précisé la compagnie, après avoir effectué un voyage de 15 jours en direction du canal de Panama. Le navire est reparti plus tard dans la journée pour une traversée de 15 jours à destination d’Hawaï, a déclaré Negin Kamali, porte-parole de Princess Cruises, dans une déclaration à USA Today.

Sur le site Web de surveillance des navires de croisière du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), le Ruby Princess est présenté comme étant « sous observation » par l’agence sanitaire fédérale.

Cette évolution survient environ deux semaines après la baisse de l’alerte Covid-19 des CDC pour les croisières au « niveau 2 », au niveau « risque modéré ». Auparavant, l’agence avait émis un avertissement de « niveau 4 », soit le niveau le plus élevé, lorsque le variant Omicron s’est répandu aux États-Unis il y a plusieurs mois.

Le secteur des croisières a été durement touché par les confinements et les restrictions fédérales imposées pendant la pandémie de Covid-19, alors que les premières spéculations laissaient entendre que les navires de croisière étaient des « super propagateurs » du virus. Les données du secteur suggèrent que les compagnies de croisière ont collectivement perdu 63 milliards de dollars en 2020 et 2021.

Le 18 mars, les CDC ont publié de nouvelles directives Covid-19 pour le secteur des croisières. Un porte-parole a déclaré à USA Today que ces directives comprenaient des propositions sur la distanciation sociale, les exigences de quarantaine et les protocoles portuaires.

Epoch Times a contacté Princess Cruises pour une demande de renseignements.

 

SOURCE : https://www.epochtimes.fr/epidemie-de-covid-19-touche-navire-de-croisiere-100-vaccine-1993390.html

 

 

CBC admits running fake news about Freedom Convoy

The CBC has publicly retracted a news story about the trucker Freedom Convoy that erroneously claimed that support for the protests had largely come from foreigners.

According to Blacklock’s Reporter, the claim was made by the CBC radio program The World This Hour.

“On February 10 in a report about the protest convoy CBC Radio’s The World This Hour incorrectly said GoFundMe ended a fundraiser for the protesters over questionable donations to the group,” a statement by the public broadcaster wrote.

No further explanation was provided by the CBC on why the statement was incorrect.

CBC has parrotted the idea that extremists and foreign sources were behind the trucker protests despite evidence showing otherwise.

Reporters at the outlet based their claims on a so-called “exclusive analysis” of donations.

 

Canada’s legacy media is bought and paid for

The Trudeau government has stuffed the pockets of Canada’s legacy media over the years by providing them with bailouts and other taxpayer handouts that have …

A Feb. 10 article titled “Convoy Protest Received Hundreds Of Donations That Appeared To Be From Abroad” claimed that “donations identified by CBC News are likely only a fraction of all the donations made by people outside of Canada.”

“In recent days questions have emerged about how the protesters raised so much money so quickly and where it came from. Before GoFundMe shut down the protest convoy’s crowdfunding page and announced donors would be refunded it had attracted more than 120,000 donations amounting to more than $10 million.”

Another story by CBC claimed that “at least one third” of the donations were by anonymous donors.

However, according to GoFundMe executives who testified before a March 3 Commons public safety committee, foreigners made up a very small portion of the donors.

“Our records show 88% of donated funds originated in Canada and 86% of donors were from Canada,” said GoFundMe president Juan Benitez.

SOURCE : https://tnc.news/2022/03/11/cbc-admits-running-fake-news-about-freedom-convoy/

 

 

VIDEO : FULL FOOTAGE: Police crackdown on peaceful protesters in Ottawa last weekend

Nearly three weeks of protests took place in the nation’s capital. Many people dedicated themselves to the cause and built a mini village to help those in need. Food, hot drinks, warm-up camps, children’s playgrounds and more! On February 14, Prime Minister Justin Trudeau invoked the Emergencies Act to put an end to this peaceful demonstration.

Afterwards, the situation quickly escalated. On February 16, a first paper warning was distributed to all protesters and truckers, and a second and final warning was issued the following day. The tipping point was the following Friday. Police had already begun making arrests on Nicholas Street in the morning. Shortly after, around noon, several hundred police officers from several police forces appeared in front of the Westin Hotel on Colonel By Drive…

(CLICK ON IMAGE) :

FULL FOOTAGE: Police crackdown on peaceful protesters in Ottawa last weekend

Nearly three weeks of protests took place in the nation’s capital. Many people dedicated themselves to the cause and built a mini village to help those in need. Food, hot drinks, warm-up camps, children’s playgrounds and more! On February 14, Prime Minister Justin Trudeau invoked the Emergencies Act to put an end to this peaceful demonstration.

 

Un convoi de 38 000 camionneurs solides se dirige vendredi vers D.C. depuis L.A. pour l’état de l’Union

 

American flags blow in the mind as cars line up to participate in a Freedom Convoy protesting Covid restrictions and demanding election audits on February 20, 2022 in Lansing, Michigan. The Freedom Convoy has been circling the Michigan State Capitol daily while simultaneously honking horns in support of ongoing protests …
Photo by Emily Elconin/Getty Images

Un convoi de 38 000 camionneurs se dirige vers Washington, DC, depuis Los Angeles pour protester contre les mandats pandémiques juste à temps pour le discours sur l’état de l’Union du président Joe Biden le 1er mars. Kyle Sefcik, organisateur et chef du Freedom Convoy USA 2022, a déclaré à WUSA CBS 9 qu’il devait quitter Los Angeles vendredi et se rendre à DC.

Le convoi pacifique sera composé de camions et de motos et n’a pas l’intention de se rassembler au Capitole. . Au lieu de cela, le convoi manifestera près de la Maison Blanche et du National Mall avec des groupes chrétiens et des prédicateurs. “Nous voulons être là pour ça et dire au président que nous sommes ici”, a déclaré Sefcik au point de vente local. “Cela n’a même pas besoin d’arriver. Si le président disait: “Les mandats sont terminés et l’état d’urgence est terminé”.

Retournons dans le monde et faisons notre truc », alors nous ne viendrons même pas. “Nous devons attirer l’attention de la manière la plus pacifique et c’est notre façon de le faire”, a poursuivi Sefcik. «Voulons-nous empêcher les entreprises de pouvoir être ouvertes et les gens de se rendre au travail et à l’école? Non. Nous ne voulons pas du tout causer cela, c’est pourquoi nous disons au président à l’avance de mettre fin à cela maintenant. Nous n’avons même pas besoin de venir. Sefcik a déclaré au point de vente que le convoi pourrait perturber les principaux couloirs de la région du Grand Maryland et du nord de la Virginie et les routes qui servent de voie de passage et de route pour les livraisons commerciales dans le district. “Cela pourrait arrêter le travail jusqu’à ce que le président dise que c’est fini.

Les gens ne pouvaient pas aller à l’école », a-t-il dit. “Nous allons continuer jusqu’à ce que le président des États-Unis dise que l’état d’urgence est terminé.” En tant que propriétaire d’un gymnase du Maryland, Sefcik a déclaré que les mandats imposés à son entreprise l’ont presque forcé à perdre son gagne-pain. Ses enfants, a-t-il déclaré au point de vente, ont également été touchés par les mandats de masque à l’école et sont maintenant scolarisés à la maison. “J’ai eu des gens, le gouvernement et les systèmes scolaires qui m’ont dit que mes enfants devaient mettre quelque chose sur leur nez et leur bouche que je ne voulais pas avoir sur leur nez et leur bouche”, a déclaré Sefcik.

« Je veux juste pouvoir choisir ce que je fais de mon propre corps et du corps de mes enfants. C’est tout ce dont il s’agit. Le convoi de Sefcik apparaîtra probablement à D.C. avec un autre convoi organisé par Bob Bolus Scranton, Pennsylvanie. Breitbart News a rapporté : “Nous serons le long du Beltway où le Beltway sera fermé”, a déclaré Bob Bolus à Fox 5 DC.

“Je vais vous donner une analogie avec celle d’un boa constrictor géant. Cela vous serre, vous étouffe et vous avale, et c’est ce que nous allons faire à D.C. ” Bolus a expliqué qu’il avait l’intention de fournir aux véhicules d’urgence une voie ouverte pour assurer la sécurité des habitants. “Il y aura une voie ouverte pour les véhicules d’urgence, ils pourront entrer et sortir et tout ça”, a déclaré Bolus. «Nous ne compromettrons la sécurité ou la santé de personne, d’une manière ou d’une autre.

Quant à savoir s’ils ne peuvent pas se rendre au travail, c’est dommage. En réponse à la manifestation, la police de D.C. se “mobiliserait” mercredi en déployant environ 500 officiers pour réduire les “troubles civils”. “Il y aura des perturbations de la circulation, ce genre de choses”, s’est plaint vendredi le chef de la police Robert Contee. « Je pense que nous devons être très francs avec le public au sujet de certaines des attentes basées sur ce que nous avons vu à Ottawa. » Suivez Wendell Husebø sur Twitter et Gettr @WendellHusebø

SOURCE ORIGINALE ANGLAISE : https://www.breitbart.com/politics/2022/02/22/38000-strong-trucker-convoy-heading-friday-to-d-c-from-l-a-for-state-of-the-union/

 

 

 

Veteran Led Freedom March From Vancouver to Ottawa | IrnieracingNews Feb.16, 2022

1.

Veteran Led Freedom March From Vancouver to Ottawa | IrnieracingNews Feb.16, 2022

IMPORTANT MESSAGE FROM VETERAN | #HOLDTHELINE | Feb.14.2022#freedomconvoy #CanadaMarches #CanadaMarché #irnieracingnewsFOLLOW THE VETERAN-LED FREEDOM MARCH F…

 

2.

Trudeau Under Fire As Canadian Politicians Reject His Tyrannical Power Grab

Trudeau Under Fire As Canadian Politicians Reject His Tyrannical Power Grab InfoWars Published 15 hours ago | Comments Trudeau Under Fire As Canadian Politicians Reject His Tyrannical Power Grab Authoritarian Totalitarian Tyranny Get FREE email alerts of the most important BANNED videos in the world that are usually blacklisted by YouTube, Facebook, Google, Twitter and Vimeo.

3.

Freedom Convoy Live Press Conference Feb.16, 2022 – Day 12 Holding The Line | IrnieracingNews

Freedom Convoy Live Press Conference Feb.16, 2022 – Day 12 Holding The Line | #IrnieracingNews #freedomconvoy #pressconference IrnieracingNews Channel: https…

 

L’INSTITUT DE SANTÉ DU QUÉBEC ADMET QU’AUCUN DOCUMENT NE JUSTIFIAIT LES COUVRE-FEUX ET LE LAISSEZ-PASSER VAX

 

TRADUIT DE L’ANGLAIS SELON LA SOURCE SOURCE : https://tnc.news/2022/02/14/quebecs-health-institute-admits-no-documents-justifying-curfews-and-vax-pass/

Malgré l’utilisation par le Québec de couvre-feux répétés et de passeports vaccinaux, l’Institut national de santé publique ( INSPQ ) de la province a admis qu’il ne disposait d’aucun document lié à des études démontrant l’efficacité de ces deux mesures.

Ces révélations et d’autres sont venues en réponse à une  demande d’accès à l’information  déposée le 11 janvier posant un certain nombre de questions liées à la pandémie de COVID-19.

La demande demandait si l’INSPQ disposait d’études prouvant l’efficacité des couvre-feux, ce à quoi il a déclaré ne détenir “aucun document pour cette question”.

La même réponse a été donnée à la question de savoir si l’INSPQ disposait d’études prouvant l’efficacité des passeports vaccinaux (hormis l’augmentation des taux de vaccination par la coercition).

Source: INSPQ 

L’INSPQ a également été invité à fournir tout document en sa possession suggérant que l’immunité naturelle entraînait une meilleure protection contre la COVID-19 que la vaccination.

Elle a de nouveau répondu en déclarant qu’elle ne disposait d’aucun document relatif à la question.

Malgré ce manque de documentation,  une directive du ministère de la Santé du Québec  révèle que l’INSPQ avait avisé que les travailleurs doublement ou même triplement vaccinés ne doivent être considérés que partiellement protégés.

Cependant, la directive ministérielle a également déclaré que les travailleurs de la santé non immunodéprimés qui avaient été infectés par le COVID-19 depuis le 20 décembre 2021 sont considérés comme « protégés » quel que soit leur statut vaccinal.

Source : Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec 

Même si le ministère de la Santé du Québec considère que les travailleurs non vaccinés récemment infectés ont une meilleure protection contre la COVID-19 que certaines personnes avec trois doses de vaccin, les Québécois non vaccinés restent soumis à des restrictions sévères en raison du programme de passeport vaccinal de la province.

Le Québec a certains des mandats de vaccination les plus sévères en Amérique du Nord, qui ont récemment été élargis pour inclure les lieux de culte et les magasins d’alcool et de cannabis gérés par le gouvernement.

Le gouvernement a également  interdit aux personnes non vaccinées d’acheter des produits d’épicerie dans les magasins à grande surface,  notamment Walmart et Costco. Le Québec a même envisagé de facturer aux personnes non vaccinées une taxe « importante » sur la santé, mais a ensuite  abandonné l’idée  au milieu des réactions négatives.

True North a contacté le ministère de la Santé du Québec pour obtenir des commentaires sur les conclusions de la demande d’accès aux informations de l’INSPQ.

“Le couvre-feu, lorsqu’il est appliqué, a certainement eu un effet dissuasif sur la population de sortir après un certain temps”, a déclaré un porte-parole du ministère.

Le ministère a ajouté que « des études (o)bservatoires montrent qu’il a empêché les rassemblements. Le couvre-feu était donc utile à un moment où le nombre de cas dans la population générale restait élevé.

Cependant, une seule des études fournies à True North mentionnait le couvre-feu au Québec et portait sur la mobilité de nuit. Les autres études ont analysé les couvre-feux dans d’autres pays.

Alors que la mobilité des Québécois était certainement impactée par le couvre-feu,  un groupe de 13 experts  écrivait en décembre que les couvre-feux étaient insignifiants lorsqu’il s’agissait de réduire la propagation de la COVID-19.

Le groupe a utilisé les données de l’INSPQ pour étayer leur affirmation, concluant que le couvre-feu imposé par le gouvernement du Québec était non seulement inefficace pour empêcher la propagation de la COVID, mais nuisible à la société dans son ensemble.

Source : Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec 

True North a également rapporté précédemment que la directrice de la santé publique de Montréal, la Dre Mylène Drouin  , était contre la réimposition du couvre-feu  en réponse à la vague Omicron.

Le gouvernement du Québec a choisi d’ignorer les conseils de Droin.
Bien que le Québec soit la seule province à imposer un couvre-feu, il a le  taux de mortalité par COVID le plus élevé  au Canada, ainsi que le  troisième taux d’infection le plus élevé au pays .

.

 

 

Justin Trudeau has invoked the Emergencies Act

In response to the ongoing freedom convoy protests taking place across Canada, Prime Minister Justin Trudeau has invoked the Emergencies Act.What does all of…

TRADUIT DE L’ANGLAIS SELON LA SOURCE SOURCE : https://tnc.news/2022/02/14/quebecs-health-institute-admits-no-documents-justifying-curfews-and-vax-pass/

 

 

NOUVEAU LIEN POUR FAIRE DES DONS: Adopt a Trucker.ca (Donations)

ARTICLE : BREAKING: GiveSendGo says it will ignore Ontario court order to freeze Freedom Convoy funds https://www.rebelnews.com/givesendgo_says_it_will_ignore_ontario_court_order_to_freeze_freedom_convoy_funds

 

CLICK ON IMAGE BELOW TO HELP THE TRUCKERS, OUR NATIONAL HEROES :

CLIQUEZ SUR L’IMAGE EN DESSOUS ET ALLEZ AIDER LES CAMIONNEURS, NOS HÉROS NATIONAUX :

HERE :

Donations

Dear supporter, The Adopt-a-Trucker initiative was born in the Ottawa region to support the overwhelming amount of trucks arriving in the city. We provide all the local services from First Aid, to room and board. We are not supported by the Freedom Convoy’s GoFundMe or GiveSendGo donations as it has always been designated to the fuel trucks and vehicle logistics.

HERE :  https://adopt-a-trucker.ca/