La machine à souhaits : appel à collaboration

« … il y a sûrement moyen malgré tout de commencer par la base : chaque personne, chaque être communicant — et une grammaire élémentaire de l’harmonie. (…)
Aussi difficile qu’il m’apparaisse aujourd’hui de penser clairement le projet dans son implémentation, il m’est encore plus impensable de le laisser tomber dans l’oubli — : ce monde a tellement besoin de bonne communication ! La connexion est plus que jamais nécessaire, le regroupement en projets, en communautés et villages autonomes, en réseaux organiques ; la liberté d’explorer et de faire son propre chemin de façon éclairée (…) »

Un souhait plus gros que le ventre

No Description