Préserver la souveraineté nationale. Choisissez la liberté. Rejoignez la Grande Liberté !

Préserver la souveraineté nationale. Choisissez la liberté. Rejoignez la Grande Liberté !

SUPER archi-important!
Extraits traduits…
La Grande Réinitialisation vs. la Grande Libération. De quel côté de l’histoire vous placerez-vous ? Permettrez-vous à un gouvernement mondial unique de saper les pouvoirs des nations souveraines et nos droits individuels, ou défendrez-vous vos droits et choisirez-vous la liberté ?

#TheGreatFreeset donne l’occasion de résister à la centralisation du pouvoir par des organisations internationales comme l’OMS et constitue l’une des alternatives à l’initiative du Forum économique mondial connue sous le nom de The Great Reset (la grande réinitialisation). C’est l’occasion de perturber les plans actuels de l’OMS visant à consolider le pouvoir au niveau mondial.

La réaffirmation de l’indépendance nationale par l’éducation et le plaidoyer attirera l’attention sur ces changements monumentaux vers le totalitarisme et contribuera à les éviter. Nous ne céderons pas notre liberté à un groupe centralisé de dirigeants tyranniques non élus qui ont placé le pouvoir, les intérêts financiers et le profit au-dessus de l’indépendance des nations souveraines et de la santé et du bien-être des populations.

Ce qu’il faut savoir :

Les amendements proposés au RSI (accord) visent à :

• Faire passer les recommandations du RSI de “non contraignantes” à juridiquement contraignantes, de sorte que tous les pays membres doivent s’y conformer et les mettre en œuvre. (p. 2, article 1.1)

• Créer des exigences pour les passeports vaccinaux numériques qui seront utilisés pour restreindre l’accès et les voyages comme l’OMS le juge nécessaire. (p. 19-20, article 23, article 24, article 27)

• Exiger la surveillance des informations en ligne et la suppression des informations considérées comme de la désinformation. (p. 21 Lutte contre la désinformation)
Imposer des mesures de confinement extrêmes, y compris la mise en quarantaine des voyageurs suspects, de préférence dans des installations éloignées du point d’entrée, ou “camps de quarantaine”, comme on l’a vu lors de la pandémie de COVID-19 en Chine et ailleurs. (p. 41, section (d))

• Permettre au directeur général de l’OMS de déclarer une situation d’urgence à sa guise. (p. 9, article 12.1, 12.2)

• Exiger des nations qu’elles utilisent certains médicaments tout en interdisant l’utilisation d’autres médicaments en cas d’urgence. (p. 20, article 35.2)

• Permettre à l’OMS de réquisitionner des fournitures médicales dans n’importe quel pays, de les transférer à d’autres pays et d’échapper aux lois sur la propriété intellectuelle. (p. 13, article 13A)

• Supprimer la formulation existante du RSI accordant “le plein respect de la dignité, des droits de l’homme et des libertés fondamentales des personnes”. (p. 3, article 3.1)

Ils tentent activement d’éliminer “la dignité, les droits de l’homme et les libertés fondamentales” des amendements au RSI.

Ce qu’atteste la déclaration des droits de la liberté de la santé

• Le droit à l’absence d’obligation médicale, y compris en ce qui concerne les médicaments et les produits biologiques.
• Le droit à l’absence de discrimination fondée sur des décisions médicales ou de soins de santé.
• Le droit à un consentement éclairé sans coercition.
• Le droit à des soins médicaux individualisés.
• Le droit d’exclure des tiers de nos soins médicaux.
• Le droit de recevoir des soins médicaux indépendamment du statut vaccinal.
• Le droit à un défenseur médical de notre choix.
• Le droit de circuler librement, quel que soit son statut vaccinal.
• Le droit de renoncer à la quarantaine sans procédure régulière.

Ce que vous pouvez faire dès maintenant :
1. Signez à https://childrenshealthdefense.org/community-forum/health-freedom-bill-of-rights/ la Déclaration des droits de la liberté de la santé et partagez sur les médias sociaux, partagez les actions que vous entreprenez pour choisir la liberté et préserver vos droits, et marquez votre message avec #TheGreatFreeset.

Sign the Health Freedom Bill of Rights

The World Health Organization (WHO) AND the United Nations (U.N.) are in the midst of attempting unprecedented global takeovers of public health that will change our future if we do not join together and stop them. The World Health Organization (WHO) AND the United Nations (U.N.)

Laisser un commentaire