ARTICLE : Un bébé allaité est mort de caillots sanguins après que sa mère ait reçu le vaccin covid de Pfizer

ARTICLE : Un bébé allaité est mort de caillots sanguins après que sa mère ait reçu le vaccin covid de Pfizer

 

Il s’agit du deuxième cas connu de décès d’un bébé allaité.

6 septembre 2021 (LifeSiteNews) — Un bébé allaité de six semaines est devenu inexplicablement malade avec une forte fièvre après que sa mère ait reçu un vaccin COVID-19 et il est mort quelques semaines plus tard avec des caillots de sang dans ses « artères gravement enflammées », selon un rapport d’événement indésirable lié au vaccin, déposé auprès du gouvernement américain.

Une femme de 36 ans restant anonyme, originaire du Nouveau-Mexique, a déclaré avoir reçu une première dose du vaccin Covid-19 de Pfizer le 4 juin 2021, alors qu’elle allaitait son fils de six semaines, selon un rapport déposé auprès du Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS).

« Le 17 juillet, mon bébé est décédé », indique le rapport, qui est apparu pour la première fois sur le VAERS le 13 août 2021.

Caillots de sang, artères enflammées

Le petit garçon est devenu « très malade avec une forte fièvre » le 21 juin et il a été traité par antibiotiques intraveineux pendant deux semaines à l’hôpital pour ce qui était censé être une infection bactérienne.

Le rapport du VAERS indique que les tests effectués à l’hôpital « n’ont jamais permis de trouver de bactérie déterminée » et on a indiqué comme diagnostic une « septicémie à culture négative ». Le rapport indique qu’à la fin de son séjour de deux semaines à l’hôpital, il a été testé positif au rhinovirus et a été renvoyé chez lui.

À la maison, le bébé a développé d’autres symptômes au cours de la semaine suivante, notamment une paupière enflée, des « éruptions étranges » et des vomissements. Sa mère l’a renvoyé à l’hôpital le 15 juillet, date à laquelle on lui a diagnostiqué une « maladie de Kawasaki atypique ».

La clinique Mayo décrit la maladie de Kawasaki comme une affection touchant principalement les enfants et provoquant un gonflement (inflammation) des parois des artères de taille moyenne dans tout le corps. Les artères coronaires, qui alimentent en sang le muscle cardiaque, sont généralement les plus touchées, mais la maladie peut également affecter les ganglions lymphatiques qui gonflent lors d’une infection, ainsi que les membranes de la bouche, du nez et de la gorge….

(ARTICLE COMPLET CLIQUER SUR L’IMAGE) :

Un bébé allaité est mort de caillots sanguins après que sa mère ait reçu le vaccin covid de Pfizer

Par Celeste McGovern – Traduit par Campagne Québec-Vie – Photo : Africa Studio/AdobeStock Il s’agit du deuxième cas connu de décès d’un bébé allaité.

Laisser un commentaire