Boris Cyrulnik : “Vivre mieux ou subir une dictature”

L’après confinement selon Boris Cyrulnik : “on aura le choix entre vivre mieux ou subir une dictature”

Invité du “Téléphone Sonne”, Boris Cyrulnik a donné sa vision sur l’après-confinement. Retrouvez ici les réponses du neuropsychiatre données au micro de Claire Servajean. Boris Cyrulnik : “Peut-être pas un traumatisme, mais un problème à résoudre. On a cru pendant 70 ans que les épidémies appartenaient au passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *